Réaliser un contenu web percutant : les astuces clés

Réaliser un contenu web percutant

Un site web, c’est bien : vous y exposez votre savoir-faire, vous vous faites connaître auprès de vos futurs clients, cela constitue une base solide pour votre discours auprès de vos prospects… Bref ! Un site web, c’est bien.

Mais un site web qui remonte sur Google, c’est tout de suite mieux. D’où l’importance de créer un contenu qui viendra alimenter vos pages et qui améliorera votre référencement. Bref ! Un site web avec du contenu efficace, c’est mieux.

Reste une question : comment faire ? Nous vous donnons quelques astuces clés dans cet article pour rédiger (ou faire rédiger) un contenu pertinent, original et surtout « Google-friendly ».

 

Un contenu efficace doit être régulier dans le temps et au regard de Google

Deux règles sont à respecter lorsqu’on rédige le contenu de son site web :

  • Mettre son site à jour régulièrement en publiant du contenu le plus souvent possible ;
  • Écrire un contenu qui respecte les règles du moteur de recherche en chef, à savoir Google.

Et, au final, la première découle de la seconde.

Reprenons un peu le fonctionnement de Google et des autres moteurs de recherche.

Des robots scannent régulièrement les contenus des sites internet. Ils en analysent à la fois le texte, le code et l’architecture. Une fois chose faite, ils établissent un rapport qui déterminera votre position dans les requêtes ayant trait aux mots-clés de votre site. D’où l’importance d’actualiser votre site le plus soigneusement et régulièrement possible. De cette façon vous « inviterez » les robots à le scanner fréquemment et  « gagnerez » en référencement ; référencement qui ne pourra être optimisé que si vous soignez le fond et la forme de votre contenu.

 

Optimiser le texte d’un contenu web : le choix des mots-clés

S’il y a bien une chose à retenir quant à la rédaction de textes pour le web, ce sont les mots-clés ! Autrement dit, les mots que tapera un internaute dans un moteur de recherche. Ainsi, si votre texte s’intitule « 5 astuces pour limiter les risques de cambriolage », votre article devra contenir les mots « cambriolage », « vol », « voleur », « cambrioleur », « sécurité », « protection », « effraction », « appartement », « maison »… Autant d’idées qui gravitent autour de votre sujet et mèneront l’utilisateur jusqu’à votre site.

Toutefois, pour optimiser le fond de votre contenu, il vous reste encore deux règles à respecter :

  • Bannir le « duplicate content » ;
  • Veiller à la longueur du texte.

Concrètement, il s’agit de rédiger des textes originaux et assez longs. Par « originaux », on entend : pas de copier-coller car cette pratique vous pénalisera auprès des moteurs de recherche ; par « assez longs », on entend 3 000 signes (soit 500 mots) minimum. Plus courts, vos articles seront dépréciés par le moteur de recherche qui ne vous considérera pas comme un site de référence.

 

Le code : l’aspect à ne pas négliger

Puisque les robots lisent aussi le code de votre page, il faut, là encore, être très vigilant. Même sans être codeur ou développeur, vous pouvez ainsi adopter quelques bonnes pratiques :

  • Les balises Hn

Ce sont les codes qui encadrent vos titres et intertitres et hiérarchisent le contenu. Ils aident le robot à comprendre la structure de votre page :

  • H1 s’applique au titre
  • H2, aux intertitres…

Et ainsi de suite jusqu’à H6. Attention toutefois : vous ne pouvez pas créer de H4 si vous n’avez pas mis de H3 avant.

  • La description des images

Les robots ne liront pas votre fichier image mais ils analyseront la partie de code correspondante. Il faut donc nommer vos images avec des mots-clés.

Vous savez maintenant comment optimiser votre contenu pour un meilleur référencement. Et les lecteurs dans tout ça ?

 

Réaliser un contenu pertinent pour le lecteur

Eh oui ! Même si les robots seront probablement vos premiers lecteurs, n’oubliez pas les humains pour autant ! Car ce sont ces derniers qui, en lisant vos pages construiront votre audience, votre réputation et – si vous faites du brand – adhéreront aux valeurs de votre marque, voire achèteront votre produit ou votre service. Là encore, le fond importe autant que la  forme.

Un texte simple, concis et dynamique

Votre contenu doit interpeller le lecteur, lui donner envie de le lire jusqu’au bout, voire de consulter d’autres pages de votre site. Privilégiez, pour cela, les couleurs, les structures claires et la concision. L’idée est de donner rapidement à l’utilisateur une information pertinente.

Il doit pouvoir, en un coup d’œil, savoir ce dont vous allez parler et retenir les idées principales.

Parce que peu de gens aiment passer trois heures sur un même article, consulté depuis leur écran d’ordinateur ou de smartphone. En somme, utilisez des phrases courtes, des mots simples et un ton dynamique.

Un article propre, varié et imagé

« G D6D Ke je pouV écrire kom je vE ».

Oubliez ! Votre texte doit être absolument nickel ! Aucun droit à l’erreur, même la plus infime. Pourquoi ? Tout simplement pour une question d’image : si votre lecteur remarque une faute d’orthographe, de grammaire ou de syntaxe, il mettra votre professionnalisme en doute et sera moins enclin à faire appel à vos services. Une seule règle : relisez, relisez, relisez !

Une fois votre texte dépouillé de toute atteinte à la langue de Molière, illustrez-le. Une image apporte une respiration dans votre article. Bien plus, elle peut constituer une information à part entière. Enfin, si votre lecteur souhaite partager votre contenu, l’image s’affichera d’elle-même dans son post, poussant ses relations à cliquer dessus. C’est tout bénèf’ donc !

En bref, pas de mystère : pour réaliser un contenu web efficace, il vous faut soigner autant le fond que la forme, en prenant en compte les exigences de vos lecteurs et des moteurs de recherche.

 

Bonus : les étapes-clés

1. Rédigez le titre soigneusement en identifiant les mots-clés

2. Pensez au maillage interne (les liens d’un article à un autre) et aux illustrations avant même de rédiger

3. Prévoyez votre plan en intégrant des mots-clés dans les intertitres

4. Rédigez !

C’est simple non ?

 

Si cet article vous a plu, je vous invite à découvrir notre actualité sur l’impact de la mise à jour Google Fred sur vos contenus. Vous pouvez aussi nous contacter pour avoir davantage d’informations sur la réalisation de contenus écrits ou vidéos.

Contactez-nous

 

Publié le 5 septembre 2017 dans Content Marketing

Partagez

Claire-Marie Arnauld

À propos de l'auteur

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top