Les points clés du référencement naturel en 2018

Google Panda and Penguin

Connaissez-vous Google Panda et Google Pingouin ? Ce sont deux algorithmes de Google qui vont tracker les erreurs de référencement et pénaliser les sites internet qui ne respectent pas leurs règles. Mais ce ne sont pas les seuls et les robots Google ne cessent d’évoluer et de rajouter des règles qui peuvent nuire au positionnement de votre site.

Pour vous éviter d’être pénalisé, nous faisons le point sur les éléments clés qui permettent de respecter autant que possible les règles SEO de ces algorithmes.

 

 Rapidité de chargement et AMP

L’une des tendances majeures en 2018 est relative à Google AMP (Accelerated Mobile Page). Il est impératif que votre site charge rapidement sur un ordinateur mais aussi sur mobile ! Évitez les formats d’image type carrousel, valorisez les images légères et un affichage plus simple, sans JavaScript. Il existe des outils vous permettant de mettre votre site en cache et d’accélérer son chargement. Pour respecter au mieux les règles relatives à l’AMP, Google met à disposition de tous les bonnes pratiques sur sa Search Console.

Astuce : Si vous êtes sur WordPress vous pouvez utiliser le plugin « AMP WordPress ».

 

 Titre et meta description

Le titre de votre page, comme sa description doivent intégrer les mots-clés importants pour vous. Pour autant l’un comme l’autre doivent rester compréhensibles pour le lecteur. Il est particulièrement recommandé de soigner sa meta description, qui doit à minima contenir 230 caractères.

 

 Contenu

En conséquence, on ne le répétera jamais assez, le contenu est roi, pourvu qu’il reste utile. Misez sur la qualité avant tout ! Le contenu de votre page doit être cohérent avec le titre comme la description et doit reprendre les principaux mots clés. Il doit être composé de 500 mots minimum. Le texte doit représenter au moins 10% du contenu total de votre page. Vous devez également éviter le contenu dupliqué (duplicate content) qui est pénalisé par Google.

 

Il existe deux types de duplicate content

  • L’interne : deux contenus éditoriaux identiques présents sur un seul et même site.
  • L’externe : deux contenus identiques présents sur deux sites différents.

 

Si votre site est marchand, il est souvent difficile de différencier vos descriptions produits d’une fiche à une autre ou encore de différencier la description d’un produit avec celle d’un concurrent qui commercialise la même chose. Si vous êtes dans ce cas, vous pouvez utiliser les solutions de LabSense permettant de générer automatiquement des textes variés.

 

 Netlinking et Linkbuilding

Il ne faut pas abuser du netlinking et linkbuilding. Les liens entrants et sortants doivent provenir ou rediriger vers des sites de confiance / de qualité et des pages qui utilisent un champ sémantique en rapport avec votre thème. Les deux indicateurs clés pour identifier les sites sur lesquelles mettre en place vos liens sont le Trust Flow (qualité du site) et le Citation Flow (quantité des liens).

Vous devez mettre en place des stratégies de netlinking et équilibrer les liens follow et nofollow. Le principal moyen de générer des liens de qualité est de les intégrer dans un blog.

 

 Images SEO

Nous l’avons déjà vu plus haut, votre site doit se charger rapidement. L’une des techniques pour éviter un trop gros temps de chargement de votre page est l’optimisation de vos images. Passez vos images en JPG et évitez les images trop grandes. Vous pouvez aussi décider de réduire la taille des images avec des sites online comme JPEGMini ou encore PunnuPNG.

Ajoutez dans la balise « alt » de votre image un texte alternatif. Cela va rajouter du contenu sur votre site internet et vous donner une place sur le moteur de recherche Google images. Enfin n’hésitez pas à ajouter votre image dans un Sitemap XML pour vous assurer que Google passe bien dessus.

 

 Des URL optimisées et sécurisées (HTTPS)

Vos URL doivent-être compréhensibles pour l’internaute, elles doivent également être « canonicalisées ». Il faut éviter des liens du type : « https://votresite.php?=46845 » et préférer les URL comme « https://votresite.php/titre_de_votre_page ». Enfin, si ce n’est pas déjà fait, il est impératif de passer votre site en https (Hyper Text Transfer Protocol Secure). En effet Google a annoncé qu’il pénalisera d’ici juillet 2018 les sites qui ne seront pas en https. Si votre site ne respecte pas encore cette norme, vous pouvez vous rapprocher de votre hébergeur ou encore consulter le site Let’sEncrypt, qui offre des certificats SSL (certificat permettant de passer votre site en https).

 

  Mobile first

D’après SEMrush, en 2018, 37% des requêtes sont effectuées sur un smartphone. Un chiffre suffisamment fort et en développement pour ne pas être ignoré. De plus, Google a clairement annoncé l’intérêt qu’il porte aux sites responsives. Google est capable de détecter les sites qui ne s’adaptent pas sur mobile et de les pénaliser. Il est donc aujourd’hui essentiel d’avoir un site mobile-friendly.

 

  Assistance vocale

En bonus, nous vous invitons grandement à vous questionner sur la recherche vocale, qui va certainement boulverser les habitudes de recherche des internautes.

Aujourd’hui elle représente déjà 40% des usages chez les adultes et 55% chez les adolescents.

Une modalité de recherche qui nécessite de repenser la stratégie sémantique de son site. Les expressions longues de 4 à 5 mots sont à privilégier dans certaines situations. Notamment quand nous répondons à une question.

 

Pour vous accompagner dans l’optimisation du référencement naturel de votre site, le Groupe Pratique, à travers ses différentes expériences et offres, peut vous aider.

 

 

 

Contactez-nous

 

 

 

Publié le 23 avril 2018 dans SEO

Partagez

À propos de l'auteur

Pierre-Jean DEBRAY

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top