Snippets et meta descriptions. Nous faisons le point sur les nouvelles règles de Google

La meta description, autrefois levier important du référencement, a beaucoup évolué. Nous faisons le point sur ce sujet qui divise les responsables du SEO.

 

  Pourquoi les metas description ?

Une meta description désigne une balise HTML présente dans l’entête d’une page web. Bien qu’invisible pour un internaute, cette balise peut avoir une importance dans l’affichage de votre site sur les moteurs de recherches (les snippets). En effet, elle peut être utilisée par les robots de Google pour décrire votre page sur le moteur de recherche.

« <meta name=”description” content=”Voici un exemple de description” /> »

Les meta descriptions ne sont pas les seules à compléter les snippets. Bien qu’elles soient souvent utilisées par Google, il est assez fréquent de voir le chapô du site (l’introduction de votre page) servir de snippet.

 

  Historique des snippets par Google

De 2016 à 2018, la taille des snippets a beaucoup évolué. En 2016 la taille était de 930 pixels (environ 160 caractères), fin 2017, Google annonce vouloir améliorer l’expérience des internautes dans leurs recherches et passe de 160 à 330 caractères. Puis, en 2018 la description Google semble revenir à 160 caractères. Nous avons fait le test et pour notre part, nous pensons que les snippets sont bien redescendu à 160 caractères (voir exemple ci-dessous).

 

Exemple de meta description limitée à 160 caractères

 

 

  Quel impact pour votre référencement ?

Il est impossible de connaitre avec précision les conséquences de ces modifications. Cependant, après le passage aux 330 caractères, Google n’avait pas spécifiquement recommandé de modifier ses meta descriptions. Pourtant, les responsables SEO et les entreprises sont nombreux à l’avoir fait.

Selon Google, la taille des meta descriptions n’aurait pas d’impact sur votre positionnement. Mais une chose est sûre, une meta description incomplète, car tronquée au milieu d’une phrase, peut-être difficile à comprendre pour l’internaute et donc diminuer le taux de clic.

 

  Nos préconisations

Les avis des experts SEO divergent. Certains conseillent d’adapter les meta à 160 caractères. D’autres vont soutenir qu’il faut garder une meta assez longue car malgré la déclaration récente de Google, ils estiment que la meta description aurait un réel impact sur le positionnement.

Pour notre part, nous conseillons de couper la poire en deux ! Voici nos 5 conseils pour optimiser vos meta :

 

1. Placez les mots-clés les plus importants dans vos meta

Les mots clés jouent un rôle indéniable dans la décision de l’internaute consistant à cliquer ou non sur un lien. En conséquence, il est recommandé de placer les mots clés qui vont l’intéresser. N’hésitez pas à vous démarquer de vos concurrents. Attention toutefois, il ne faut pas abuser des mots clés. Gardez à l’esprit que votre meta doit rester compréhensible. Évitez les successions de mots clés.

 

2. Décrivez précisément le contenu de la page

Il est tentant d’utiliser des descriptions racoleuses pour générer plus de clics. Cependant cela risque d’augmenter votre taux de rebond et sera pénalisé par Google en rabaissant votre positionnement. Décrivez précisément votre contenu sans mentir à vos lecteurs.

 

3. Travaillez autant vos meta descriptions que le chapô de vos pages

Comme nous l’avons dit, il n’est pas impossible que Google exploite le contenu de votre article pour générer le snippet. N’hésitez pas à travailler les introductions de vos pages de façon à être compréhensible en une ligne.

 

4. Ne dépassez pas 160 caractères sur la première phrase ou expression de votre meta description.

Comme Google le précise,  la taille de votre meta n’influencera pas votre positionnement. Cependant, faites en sorte que votre première phrase ou expression ne dépasse pas les 930 pixels, soit 160 caractères. Elle peut être tronquée, mais malgré cela, le message doit être compréhensible ! Pour connaitre la taille en pixel de votre description, vous pouvez utiliser SERP optimisation tool. Cet outil vous permet de générer un aperçu de votre snippet, tel qu’il apparaitera dans la liste de résultats de Google.

 

5. Utilisez une solution de création de contenu pour gagner du temps

Si votre site possède beaucoup de pages et que vous voulez vous conformer aux  nouvelles règles de Google, en reformulant vis meta descriptions, sachez qu’il existe des outils très performants pouvant vous faire gagner beaucoup de temps !

C’est le cas de l’IA LabSense. Cette solution est capable de produire de nombreux textes originaux dans un langage naturel, out en intégrant les mots clefs qui comptent le plus pour vous.

 

 

Contactez-nous pour produire votre contenu SEO automatisé.



Contactez-nous

Publié le 22 mai 2018 dans SEO

Partagez

Pierre-Jean Debray

À propos de l'auteur

Pierre-Jean DEBRAY
Back to Top